Echos du Kongo Central

Publié le par La Cité Africaine

Début des réunions préparatoires de la campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le comité provincial de coordination de la division de la santé du Kongo Central a débuté mercredi à Matadi ses réunions préparatoires de la campagne de vaccination contrela poliomyélite, a appris l’ACP de la coordination provinciale du Programme élargi de vaccination (PEV).

Au cours de la première réunion tenue à la division provinciale de la santé, les participants ont fait l’état des lieux de la surveillance épidémiologique dans les 31 zones de santé de province et projeté des actions à prendre dans les trois commissions (technique, logistique et communication). Les directives nationales de cette campagne ont été envoyées  en  version électronique  auprès de tous les médecins chefs de zones de santé de la province pour exécution.

 

Réunion préparatoire de la Task Force communication pour lutter contre le choléra

Le Dr Modestine Mpila Nkosi du bureau info-sanitaire de la division provinciale de la santé (DPS) du Kongo Central a présidé, mardi à Matadi, une séance de travail des membres de la Task Force communication pour une lutte commune contre le choléra. En vue d’une lutte communautaire, le Dr Mpila Nkosi a indiqué que des mesures sont à prendre devant toute personne ayant fait  des selles liquides plusieurs fois la journée et de manière continuelle. Elle a insisté sur le sérum oral, le lavage des mains avant le repas, après avoir été aux installations hygiéniques, avant d’allaiter l’enfant et de servir la nourriture. Outre ces mesures  préventives, elle a rappelé la nécessité pour les malades de manger fréquemment et de se présenter dans une formation médicale pour une prise en charge. Le Dr Mpila Nkosi a fait part de 52 cas suspects de choléra enregistrés ces jours au Kongo Central dont 5 décès.

 

La Caritas développement engagée dans la promotion de lavage des mains à Matadi

La Caritas développement de l’église catholique de Matadi s’est engagée dans la promotion, pour le mois de mars 2017, de lavage des mains comme l’une des pratiques familiales essentielles (PFE), a indiqué mercredi à l’ACP le superviseur provincial de cette structure, Jean-Claude Makuntuala. Il a évoqué parmi les raisons majeures de la promotion de cette pratique la présence du choléra dans les zones de santé de Matadi, Nzanza, Gombe-Matadi et Muanda au Kongo Central.

M. Makuntuala a par ailleurs invité toute la communauté de cette province  à s’impliquer  dans la promotion du lavage des mains avec du savon ou de la cendre et de l’eau qui coule afin de réduire ou d’éviter le choléra.   L’on rappelle que le médecin chef de zone de santé de Matadi, le Dr Goethe Makindu, avait annoncé dernièrement six cas de diarrhée suspecte proche du choléra enregistrés à Matadi.

 

Un programme d’accompagnement de  la CDJP/Boma au processus électoral à Boma

La Commission diocésaine Justice et Paix (CDJP)/Boma a initié un programme de sensibilisation et d’accompagnement des populations locales à l’appropriation des valeurs démocratiques dans le cadre du processus électoral au pays, a annoncé M Flavien Lelo, chargé des projets à cette commission lors d’un entretien mercredi à l’évêché de Boma. Selon l’ACP, ce programme, dont la durée n’a pas été précisée, va consister, dans sa mise en œuvre, en l’organisation des formations sur les élections et souveraineté du peuple au profit de la population et des autorités locales, le rôle du souverain primaire, les fonctions des élections, les phases d’un processus électoral, les principes ou piliers de la démocratie, les principes ou caractéristiques des élections et l’état des lieux de la représentation de la femme dans les institutions et services publics locaux. La commission diocésaine Justice et Paix mène aussi, en faveur de la population, des actions d’accompagnement judiciaire des victimes des violences sexuelles basées sur le genre dans huit zones de santé, à savoir Boma, Boma-Bungu, Muanda, Kitona, Tshela, Kinkonzi, Vaku et Kuimba. La CDJP travaille en partenariat avec NED, une organisation non gouvernementale américaine, a relevé Flavien Lelo.

 

Plaidoyer de l’ONGD RENAD pour la protection de la population contre la pollution à Muanda

Une délégation Ressource naturelle et développement (RENAD), une ONGD basée à Muanda, conduite par sa coordinatrice, Nicole Bila Nkoyi, a séjourné le week-end à Boma, où elle a plaidé auprès de la maire de cette ville pour la protection de la population de Muanda contre les effets de la pollution causée par les entreprises pétrolières, a appris l’ACP mercredi de source proche de la mairie. A l’issue de son entretien avec la maire Marie Josée Niongo Nsuami,  Mme Bila a indiqué que son plaidoyer en faveur de la population de Muanda se justifie par le  non- respect par les sociétés pétrolières des accords signés tout au long de la période d’exploitation, au non-respect des droits et conventions signés avec la communauté locale et à la mauvaise qualité de l’électricité et de l’eau fournies à la population. La maire de Boma a félicité la coordinatrice de cette structure pour son souci manifeste dans la défense des intérêts de la communauté locale. Elle a promis son implication et celle de l’administrateur du territoire de Muanda, Ngongo-Ngongo, pour une solution durable. La délégation de RENAD s’est dite confiante en la promesse reçue de la maire de Boma qui a aussi sa gestion le territoire de Muanda.

 

Benelux Afro Center pour le recyclage des ordinateurs hors usage

Une délégation de  Benelux Afro Center (BAC), une ONG basée à Bruxelles en Belgique avec représentation à Kinshasa, conduite par le Dr Phasi Ndudi, a séjourné à Boma où elle lancé les activités de collection des ordinateurs hors usage pour un éventuel recyclage, en présence du maire de Boma Marie Josée Niongo Nsuami. Le Dr Phasi Ndudi, promoteur de cette ONG, a indiqué que le ramassage de ces ordinateurs hors usage gardés inutilement dans les maisons d’habitation sera gratuit, selon la volonté du propriétaire, soulignant qu’il s’agit d’une action humanitaire pour protéger la santé de la population, surtout des habitants de la maison abritant ces ordinateurs. L’autorité urbaine s’est dite satisfaite de cette opération de ramassage des ordinateurs mis hors usage avant de demander à la population de s’impliquer dans cette démarche de l’ONDG BAC. Une moto avec carrosserie et des pièces de rechange ont été remises au maire de Boma pour l’opérationnalité de ce projet.

 

Une campagne de dépistage des cataractes et Pterygion à Boma

Une équipe d’ophtalmologistes venus de Matadi, chef-lieu des institutions provinciales du Kongo Central, a entamé à Boma  une campagne de dépistage gratuite des maladies dites des yeux, notamment la cataracte et le Ptérygion, dans la salle paroissiale Jean Paul II de l’évêché de Boma, a indiqué mercredi à l’ACP M. Elson Nsiala, manager. Equipé d’un matériel ultra moderne, Le Dr Nzola Ntima, qui conduit la mission des ophtalmologistes à Boma, a relevé que sa mission consiste à aider la population à expérimenter la nouvelle technologie en matière de l’ophtalmologie, à dépister toutes sortes des maladies réduisant partiellement ou définitivement la vue possible afin d’aider la population du Kongo Central à recouvrer sa santé et reprendre leur bien-être social. Les dépistés, qui présentent des signes d’une maladie grave recommandant la chirurgie, sont invités pour une opération chirurgicale dans leur centre situé à Matadi. Il s’agit d’un projet de cinq médecins ophtalmologistes installés à Kinshasa, à Matadi et bientôt à Boma.

 

Les femmes du Kongo Central invitées à un enrôlement massif

La ministre provinciale du Genre, de la famille et de l’enfant du Kongo Central, Thérèse Louise Mambu Nyangi, a invité les femmes et jeunes filles de cette province à s’enrôler en très  grand nombre pour accéder aux institutions de prise de décisions, dans son message à l’occasion de la journée internationale de la femme 2017, rapporte l’ACP. L’enrôlement, a-t-elle fait savoir, est une obligation légale et permet une participation à la vie démocratique du pays, soulignant que plus les femmes s’enrôlent, plus elles auront beaucoup de sièges dans les assemblées nationale et provinciale. Quant à la carte d’électeur, elle va leur servir notamment à être éligibles au vote, de carte d’identité permettant d’être considéré comme citoyen de ce pays, a ajouté la ministre provinciale du Genre, qui a assuré qu’aucun électeur potentiel ne devrait être oublié lors de l’enrôlement. Elle a appelé ses pairs à se réveiller pour relever le défi qui mettait les femmes au second plan.

 

Les femmes des médias invitées à plus d’objectivité

Le ministre provincial des Médias du Kongo Central, Bob Bavuidi

Bonazebi, a invité les femmes, particulièrement celles des médias, à mettre plus d’objectivité, dans une interview accordée à l’ACP en marge de la journée internationale de la femme célébrée mercredi à Matadi. M. Bob Bavuidi a exprimé la joie de voir de plus en plus dans le secteur des médias les femmes journalistes, reporters qui aiment leur métier et s‘impliquent avec conviction, avant de conseiller à ces dernières de mettre de côté tous les travers liés au monde de médias qu’on reproche à la femme de ce métier pour que seul le professionnalisme soit mis en avant. Il a souhaité à ce point que la femme en général puisse s’impliquer déjà maintenant dans un monde d’emploi qui est un véritable défi selon le thème de cette année national et international  pour qu’en 2030 la parité 50/50 devienne une réalité au-delà du lobbying, du discours et de toute manifestation festive. « Il faut que la femme s’implique davantage pour rendre réel l’égalité des chances dans le monde de l’emploi », a indiqué le ministre provincial des médias qui a considéré que c’est « un véritable défi », soulignant que cela passe par une éducation classique, une formation professionnelle de la femme qui doit s’organiser et se prendre en charge. M. Bob Bavuidi a reconnu  cette journée des droits de la femme comme symbolique qui permet  de rendre hommage à la femme, de se souvenir de son rôle indispensable à côté de l’homme dans toutes les activités de la vie sociale

 

4 journées d’exposition et de vente d’œuvres d’art à ’Alliance française de Matadi

L’Alliance française de Matadi organise, du 8 au 11 mars à son siège, quatre journées d’exposition et de vente d’œuvre d’art, dans le cadre des activités du mois de la Francophonie qui vont du 8 au 27 mars en cours, indique une dépêche de l’ACP. Les arts plastiques (peinture, sculpture et céramique) exposés en vente sont des œuvres collectives issues du savoir-faire des artistes qui travaillent hors normes, de ceux qui ont beaucoup œuvré à Matadi, et des artistes qui travaillent dans les conditions stables matériellement et dont les préparatifs ont commencé depuis décembre 2016. Plus de quatre activités sont prévues à l’Alliance française de Matadi pour la célébration du mois de la Francophonie, notamment un festival scolaire comprenant un concours de génie en herbe pour les classes de 5ème et 6ème secondaire, un concours d’orthographe, un concours d’appellation des mots français pour les élèves de 1ère et 2ème secondaire ainsi que le théâtre en français, dix écoles de cette ville portuaire ayant été contactées pour ce faire. Une conférence et d’autres activités culturelles, dont le théâtre, le ballet, la projection des films et le one man show sont prévues le 20 mars dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Francophonie.

La dernière activité du mois de la Francophonie, prévue le 27 mars dans le cadre de la journée internationale du théâtre, va donner l’opportunité aux artistes comédiens de prester en toute liberté, avec le break, le smurf, le théâtre et l’humour. Le thème du mois de la Francophonie est « sauvons la langue française, les réseaux sociaux tuent la langue », un message qui interpelle la conscience de tout un chacun à utiliser correctement la langue française et l’orthographe des mots lors de la rédaction des messages texto et autres textes pendant les conversations téléphoniques ou par Internet.

Une sélection de Phil. NGOMA

 

Publié dans citaf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article