Le bateau de la démocratie continue sa véritable odyssée

Publié le par La Cité Africaine

Lancée depuis le mois d’octobre dernier, la campagne de sensibilisation sur l’éducation civique, initiée par l’Asbl Art en Actions, va bientôt atteindre sa phase finale. Le bateau de la démocratie accostera à la fin de mois courant. 

Cette campagne de sensibilisation électorale se réalise dans 30 cités et villes, de Kisangani à Mbandaka, le long du fleuve Congo avec plus de 90 activités de comédie musicale, des activités de discussion et de théâtre participatif.

Les activités sont accompagnées par des éducateurs sociaux, ainsi que des experts de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour répondre aux questions relatives à l’éducation civique et électorale. 

Les activités se poursuivent encore, apprend-on d’un des membres du staff des Arts en Actions se confiant à La Citaf. 45 spectacles sur l’éducation civique et électorale ainsi que la résolution pacifique des conflits électoraux se tiennent sur un bateau théâtre entre Bumba et Mbandaka.

Au stade actuel, peut-on affirmer que le bateau continue sa véritable odyssée de plus de 1000 kilomètres le long du fleuve en traversant le milieu de la forêt équatoriale -entre Kisangani et Mbandaka. A chaque étape, le bateau donne lieu à des présentations de la comédie musicale jouée par des artistes professionnels pour des populations qui n’ont, en général, jamais vu un tel théâtre. Ce projet s’inscrit dans la continuité des actions de l’Asbl Arts en Actions en RDC qui vise à promouvoir la gouvernance et le respect des droits de l’homme à travers des outils novateurs. Le projet bénéficie d’un appui de l’Union européenne dans le cadre de « l’Instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme ». L’action se réalise en partenariat avec les organisations de la Société civile locales ainsi que la CENI. « Arts en Actions et ses partenaires possèdent une solide expérience en matière de sensibilisation -pour la promotion de la diversité et du dialogue dans un contexte de démocratisation », avance un des membres de cette structure. Sur ce projet, l’Asbl Arts en Actions ne travaille pas seule. Elle s’associe à deux partenaires à savoir le Groupe Taccems pour l’étape de Kisangani et l’Organisation non gouvernementale Socotrac à Mbandaka.

Benj MIRADI

Publié dans citaf

Commenter cet article