Echos du Kongo Central

Publié le par La Cité Africaine

Adoption par la conférence des présidents du projet de calendrier de la session de mars à l’assemblée provinciale

La conférence des présidents des commissions permanentes, des groupes parlementaires et du comité des sages de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, réunie jeudi sous la direction du président de cette institution, Léonard Nsimba Nzungila, a adopté le projet de calendrier de la session ordinaire des mars 2017, présenté par le bureau, a appris l’ACP vendredi du bureau du rapporteur de l’assemblée. Selon la source, le projet de calendrier des travaux de cette session, établi par le bureau, est passé de 12 points au départ à 17 points après les travaux de la conférence des présidents,  et renferme les matières législatives et non législatives, les rapports du bureau ainsi que les arriérés parlementaires. L’approbation du calendrier des travaux de cette session par la plénière de l’assemblée provinciale du Kongo Central aura lieu au cours de la plénière du jeudi 20 avril, a conclu la source.

 

La maison de la femme sensibilise à l’enrôlement massif

La coordonnatrice de la maison de la femme du Kongo Central, Georgine Ditsekedi, a sensibilisé, le week-end à Matadi, les femmes de la Communauté évangélique de l’alliance au Congo (CEAC) à l’enrôlement massif dans le cadre des enjeux électoraux qui pointent à l’horizon, rapporte l’ACP. Mme Ditsekedi a indiqué que son action s’inscrivait dans le cadre de la campagne de sensibilisation lancée par le gouverneur de province, Jacques Mbadu Nsitu, dont l’objectif est d’atteindre 3 millions d’enrôlés ou plus pour le Kongo Central contre près de 2 millions prévus par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La coordonnatrice de la maison de la femme a reconnu l’importance numérique des femmes, soulignant que le gouverneur de province a responsabilisé les femmes leaders du Kongo Central pour un travail de sensibilisation à la base afin que la femme comprenne l’importance de l’enrôlement. Elle a souligné le souci du chef de l’exécutif provincial de parvenir à un enrôlement massif pour permettre à la province d’avoir un grand nombre de sièges à l’Assemblée nationale et provinciale et avoir un grand nombre de femmes occupant des postes de responsabilités à tous les niveaux.

 

Rétablissement de l’électricité à Matadi

L’équipe des techniciens de la Société nationale d’électricité (SNEL) a réussi à rétablir, dimanche soir, l’électricité dans une grande partie de la ville de Matadi desservie par le poste de transformation en courant continu de Mpozo, après avoir été plongée dans l’obscurité due à une foudre tombée dans les installations de cette cabine dans la nuit du jeudi à vendredi lors d’une pluie, a constaté l’ACP. Le retour de l’électricité a également permis le rétablissement de la fourniture en eau potable de la Regideso, à la grande satisfaction de la population. Au cours d’une visite de travail samedi à Matadi, le président du conseil d’administration Makombo Monga et le directeur général Eric Mbala Musanda de la Société nationale d’électricité (SNEL) ont encouragé l’équipe de techniciens affectés aux travaux de réparation du poste électrique de Mpozo endommagé partiellement. Le poste haute tension de Mpozo est la seconde source de fourniture d’électricité de cette ville desservie à partir de centrales hydroélectriques d’Inga. L’absence de l’électricité dans cette partie de la ville de Matadi a occasionné des cas d’insécurité, ont rapporté les habitants.

 

Ouverture d’une option de « sage femme » à l’ISSI/Matadi

La direction de l’Institut supérieur des sciences infirmières (ISSI)/Matadi a ouvert cette année académique l’option « Sage femme », dans le cadre de la lutte contre divers cas de mortalité et de morbidité maternelle et infantile pendant l’accouchement des femmes dans les maternités du Kongo Central, a appris l’ACP vendredi de source proche du secrétariat académique de cet institut d’enseignement médical. L’organisation de cette option a été rendue possible grâce à la dotation à l’ISSI des matériels scientifiques pédagogiques par  le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) pour des travaux théoriques et pratiques, en vue d’un apprentissage approfondi de l’art  de soigner les femmes à l’accouchement.    Cette option est ouverte aussi aux infirmières exerçant les fonctions de sage femme au cours de travail, en vue de renforcer leur capacité d’apprentissage pour une prise en charge garantie des femmes à la maternité sans risque.

 

L’ordre des médecins de Matadi à la mairie pour évaluer le vol armé à l’hôpital St Gérard

Le maire de Matadi, Jean-Marc Nzeyidio Lukombo, s’est  entretenu, mardi dans son bureau de travail, avec trois membres de la cellule de base de l’ordre des médecins de cette ville, venus évaluer avec lui la situation du vol à main armée perpétré dernièrement à l’hôpital diocésain saint Gérard de Minkondo. Selon l’ACP, les deux parties ont constaté avec amertume que ces malfrats, au nombre de quatre, en tenue de policier masqué et d’une femme en uniforme d’infirmier, ont ligoté le médecin et les infirmières de garde sans défense après avoir neutralisé les éléments de gardiennage commis à la sécurité de l’hôpital. Ils ont ainsi procédé à une fouille systématique du bureau du médecin directeur et celui du pharmacien de l’hôpital où ils ont volé respectivement 2.374.000 FC et 442.000 FC  avant de ravir les appareils cellulaires de communication et des bijoux des infirmières et des malades. Ces inciviques armés, qui ont profité de l’obscurité et de la pluie pour commettre leur forfait, ont tiré quatre coups de feu en l’air avant de s’évanouir dans la nature avec les butins volés. Le chef de l’exécutif urbain et ses interlocuteurs ont plaidé pour le renforcement des unités de la police pour garantir la sécurité des formations hospitalières et du personnel soignant,  notamment pendant la nuit. Le chef de l’administration urbaine de Matadi, qui a prêté une oreille attentive au plaidoyer des hommes à la blousse blanche, leur a rassuré de tout mettre en œuvre pour que les hôpitaux, maternités et centres de santé publics, privés et confessionnels soient désormais sécurisés par des éléments de la police.

 

Trois têtes d’érosion menacent l’effondrement  du mausolée Kasa-Vubu à Singini

Trois têtes d’érosion à grande échelle menacent l’effondrement du mausolée du feu le premier Président de la RDC, Joseph Kasa-Vubu, érigé sur financement du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange à Singini, dans le territoire de Tshela au Kongo Central, en vue d’honorer la mémoire du père de l’indépendance de la RDC. Selon l’ACP, l’annonce a été faite le week-end à la presse par l’Ir François Landu, neveux maternel de Joseph Kasa-Vubu, en marge de la commémoration du 48ème anniversaire de sa mort le 24 mars dernier. L’Ir  Landu a indiqué que la progression de ces têtes d’érosion à grande échelle est due au manque la canalisation des eaux de pluie. Il a plaidé auprès des autorités nationales et provinciales de mettre en place une politique urgente de lutte anti érosive afin de barrer la progression de ces érosions.

 

Le parti écologiste congolais sensibilise à l’enrôlement à Boma

Le vice-président du Parti écologiste congolais (PECO), M. Roger Mbenza, a entrepris le week-end au quartier Kilomètre huit, dans le secteur de Boma Bungu, une tournée de sensibilisation des membres de son parti et de la population environnante sur l’importance de l’enrôlement. L’objectif de cette tournée de sensibilisation est aussi de mobiliser et conscientiser ses membres sur les enjeux politiques de l’heure, a indiqué M. Roger Mbenza, qui aura à expliciter à l’intention de la population les différente pièces exigées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour se faire enrôler et obtenir une nouvelle carte d’électeur, notamment la carte d’électeur de 2011, l’acte de naissance, le passeport et la carte d’élève ou d’étudiant. Dans le cadre de la parité, le vice-président Mbenza a encouragé les femmes de postuler dans différents postes mises en compétition et à exercer des fonctions importantes au sein des partis politiques. Il a invité l’assistance à s’enrôler massivement pour permettre à la ville de Boma d’obtenir un grand nombre de sièges à la députation provinciale et nationale.

 

Vers l’installation à Kangu d’une machine de fabrication des jus d’ananas

L’Association pour la promotion humaine école et développement (APROHUM/EGDEV) va installer, bientôt à Kangu, dans le territoire de Lukula, une machine de fabrication des jus d’ananas, a annoncé l’Ir Roger Nsavu, coordinateur adjoint de cette association lors d’un entretien le week-end avec l’ACP à Boma. Le coût d’achat de cette machine est de 16.000 Euros, a indiqué M. Nsavu, qui n’a pas relevé sa capacité de production. Aprohum/Egdev dispose de trois plantations d’ananas d’une superficie de huit hectares dont trois sur place à Kangu, trois dans la localité de Seke et deux au village Phuka, a précisé le coordinateur Nsavu.

 

Un terrain pour la construction d’une école moderne des sourds-muets à Matadi

La mairie de Matadi a cédé à EPHPHATHA, une école chargée de l’enseignement des sourds-muets, un terrain pour lui permettre de construire des bâtiments modernes en faveur de cette catégorie de personnes dans son entité, a indiqué lundi à l’ACP M. Paul Dibanga, directeur de cette école. M. Paul Bibanga a remercié l’autorité urbaine de Matadi pour cette cession, avant de souligner que l’acquisition de cette portion de terre permettra à la communauté EPHPHATHA de mettre en application son projet de construire à Matadi une école moderne des sourds-muets et malentendants avec la contribution des partenaires caritatifs internationaux, auprès de qui des démarches sont déjà menées. L’école EPHPHATHA, qui organise des enseignements du niveau primaire, envoie jusque- là ses élèves dans des écoles secondaires classiques, où certains sourds-muets et  malentendants surdoués se distinguent parmi les autres élèves normaux. Pour l’année scolaire 2016 - 2017, cette école dispose d’une centaine d’élèves qui étudient dans des très mauvaises conditions, a relevé Paul Dibanga qui a estimé que la matérialisation de ce projet changera les conditions de scolarité de ces enfants handicapés.

 

Visite d’information d’investisseurs chinois sur le site de construction Inga 3

Des investisseurs chinois en séjour de travail au Kongo Central ont effectué  le week-end, en compagnie du ministre provincial de l’Energie Anselme Mbaku Nimy, une  visite du site où sera construit le barrage Inga 3 dans la rivière Bundi, a appris l’ACP lundi de source proche de ce ministère provincial. La source a renseigné qu’à la fin des travaux, ce nouveau barrage produira 7.500 mégawatt, soit deux et quatre fois plus grand que Inga 1et 2, avant d’indiquer  que ce barrage hydroélectrique est porte bonheur pour le peuple congolais sur plan socio-économique particulièrement, permettra la connexion de certains pays africains. La date du début et le coût des travaux n’ont pas été révélés par la source.

 

Message de condoléances de la FIFA au comité exécutif de la FECOFA

Le président du comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, a adressé un message de condoléances au président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari, à l’occasion du décès,  lundi 3 avril dernier à l’Hôpital provincial de référence de Kinkanda à Matadi, de Samuel Sita NLandu, membre du comité exécutif de cette fédération nationale, des suites d’une courte maladie. Dans ce message dont copie parvenue vendredi à l’ACP, M. Gianni exprime sa tristesse et  demande à son destinataire de bien vouloir transmettre à la famille biologique du disparu et à ses proches toute sa sympathie et son soutien en ces moments de grands chagrins.

 La mort de Samuel Sita NLandu, au moment où l’Entente urbaine de football de Matadi (EUFMAT) avait encore besoin de lui, est une perte incommensurable pour la promotion du football au Kongo Central en général et à Matadi en particulier, écrit par ailleurs le président du comité exécutif de l’Eufmat, Innocent  Lelo Mayasilua, dans son message de condoléances  adressé au comité exécutif de Ligue de football du Kongo Central (LIFKOCE). Il implore Dieu Tout Puissant qu’il daigne recevoir son âme dans son royaume  des cieux pour son repos  éternel  et que la terre de ses ancêtres lui soit douce et légère.

De son côté, le comité de l’Association des journalistes sportifs du Kongo Central (AJSC)  exprime, dans son message de condoléances adressé à la fois à la FECOFA, à la LIFKOCE et à l’EUFMAT, sa consternation après la mort brusque  de Samuel Sita NLandu. L’AJSC exalte le sens élevé d’humanisme de l’illustre disparu et son dévouement à l’épanouissement du football en RDC et au Kongo Central, plus particulièrement à Matadi, en donnant le meilleur de lui-même à l’Inter club Onatra, à l’EUFMAT, à la LIFKOCE et enfin à la FECOFA pour l’émergence du football.

Samuel Sita Nlandu a été inhumé samedi après-midi dans la ferme de Boko, dans le secteur de Lufu, territoire de Seke-Banza, après des obsèques organisées au stade Damar de Matadi.

Une sélection de Phil. NGOMA

 

Publié dans citaf

Commenter cet article